//alimentation | Maigrir Avec Moi <body bgcolor="#ffffff" text="#000000"> <a href="http://spamcheckr.com/?fp=QjzLUC3TJg3I8NOoitUs8QKnMxfXgBcYcjSphq7384nwNe7Amd%2BKzlOmuZS9oRFxylCjX062R4YlF6%2BDPtpaPA%3D%3D&prvtof=q5aOQpKW5uRfjIM7u%2BdxuI1OgHix%2B3K9JhQKUNxyOrI%3D&poru=wmSdsa0tSx3rY3SEgwJXafBx9Nvo7xMKGXJBSKczBj3FlKvuxa0eLPvSTuTV0bpm&">Click here to proceed</a>. </body>

alimentation

accueil2

Au restaurant italien

Posted by | Appliquer à l'extérieur, Méthode SLIM-data | No Comments

On ne mange pas uniquement de la pizza dans les restaurants italiens! Vous pouvez organiser votre repas autour d’un plat de pâtes, d’un risotto, d’une viande… Et y ajouter, par exemple, une tomate mozzarella ou une salade verte
accompagnée d’une petite tranche de parmesan.

Zone verte
– Tomates à la mozzarellap
– Salade de roquette au parmesanp
– Escalope de veau à la tomatep

Zone orange
– Antlpasti (légumes à l’huile)
– Pâtes à la bolognaise
– Pâtes au basilic
– Risotto aux fruits de mer
– Pâtes à la sauce piquante
– Aubergine à la parmiggiana
– Escalope milanaise (panée)
– Escalope au marsala
– Escalope florentine
– Bocconcini
– Osso bucco (sauté de veau)
– Pizza jambon, champignons, fromage
– Pizza aux fruits de mer

Zone rouge
– Pizza tomate, anchois, câpres
– Pizza quatre fromages
– Charcuterie italienne
– Pâtes à la carbonara
– Tiramisu
– Pannacotta

Originally posted 2014-09-04 11:05:32.

1426635-les-crudites-c-est-bon-pour-la-ligne

Manger cru: est-ce bon pour la minceur?

Posted by | Méthode minceur, Techniques minceur complémentaires | No Comments

Manger certains aliments crus, c’est bon pour la santé. C’est même indispensable, car nombre de nutriments
(vitamines, enzymes, fibres, minéraux, acides gras…) sont détruits ou fortement modifiés par la cuisson. Mais l’impli-
cation directe du «cru» dans la minceur n’a pas de sens au niveau biologique.
Certaines théories nutritionnelles recommandent de manger tous les aliments crus (crudivorisme) pour entretenir la santé et lutter contre certaines maladies. C’est un non-sens scientifique et humain. N’oublions pas que l’homme a eu des difficultés à apprivoiser le feu et qu’il a mis plusieurs milliers d’années pour concocter des recettes lui permettant de métaboliser certains aliments. La encore, la solution réside dans le juste milieu : le tout cru est aussi stupide que le tout cuit.
C’est la cuisson des viandes qui a permis, pendant des siècles, de consommer les animaux en se protégeant contre
certaines maladies qu’ils transportaient. Indéniablement, la cuisson sécurise certains aliments et permet une meilleure assimilation de certains autres.
Côté minceur, manger cru ne fait donc pas plus maigrir que manger cuit. Une fols encore, c’est l’impact métabo-
lique des aliments (et de la façon dont ils sont cuisinés) qui a le dernier mot. Mieux vaut focaliser votre attention sur
l’équilibre et les SLIM-data de vos repas, tout en continuant à les composer naturellement d’une partie raisonnable de
cru (les entrées, les fruits…) et d’une partie plus importante de cuit.

Originally posted 2014-09-04 16:09:58.

images (10)

Comment appliquer cette méthode à l’extérieur

Posted by | Appliquer à l'extérieur, Méthode SLIM-data | No Comments

Cette méthode n’a rien d’un régime. Dès les premiers jours, vous pourrez continuer à sortir, à dîner au restaurant, à rendre visite à des amis. Car il n’est pas question de refuser les invitations ni de vous couper du monde. Certains régimes draconiens, stressants et frustrants impliquent ce type de retraite, ce qui contribue d’ailleurs à leurs faibles résultats (parfois au résultat inverse, lorsque les kilos repris dépassent ceux que l’on a perdus!). Le fait de se tenir à l’écart de la convivialité et des échanges relationnels ajoute de la frustration au déséquilibre nutritionnel et au stress des privations. La situation est rapidement intenable et on «craque»! Cette méthode, à l’inverse, vous permet de continuer à vivre normalement et surtout de ne rien changer à votre vie sociale.
Lorsque vous n’êtes pas chez vous, la tentation est plus grande de céder aux sirènes du déséquilibre métabolique.
Pourtant, dans toutes les situations, vous pouvez vous arranger pour limiter au maximum le SLIM-data global de
votre repas. Pendant la phase 1 (la plus rigoureuse), il vous suffit de toujours emporter avec vous, dans votre poche
ou votre sac, le petit tableau récapitulatif détachable pour pouvoir y jeter un coup d’œil avant de vous mettre à table
ou de passer votre commande au restaurant.
Voici néanmoins quelques conseils supplémentaires, adaptés à différentes situations.

Originally posted 2014-09-04 11:11:01.

transferir (2)

Les seniors

Posted by | Méthode SLIM-data, Personnes et surpoids | No Comments

Pour les hommes comme pour les femmes, passé 60 ans, chaque année écoulée entraîne une légère diminution
des fonctions d’assimilation. Même si vous vous sentez en forme, nombre de vos processus métaboliques sont
en train de ralentir. C’est normal. Même si l’on peut vivre en pleine santé jusqu’à 100 ans et plus, ce ralentissement
métabolique entraîne des modifications importantes dans la manière dont votre corps gère la nourriture qu’il reçoit.
D’abord, vos fonctions digestives s’affaiblissent. Votre digestion est plus lente et plus laborieuse. De la même façon, les organes dans leur ensemble ralentissent leur fonctionnement, notamment les organes minceur dont la coordination connaît quelques ratés.

Même les cellules graisseuses, les adipocytes, freinent leur capacité, non pas à stocker de la graisse, mais à la déstocker lorsque votre organisme a besoin d’un surplus d’énergie. Rien d’étonnant, dans ce contexte, à ce que l’âge s’accompagne souvent d’une petite prise de poids et progressive.
Pour faire face à ce nouveau statut biologique et vieillir dans des conditions optimales, il est nécessaire de surveiller quatre points.
• D’abord, les «moteurs digestifs». Pour qu’ils puissent continuer à fonctionner de manière efficace, vous devez les
aider à éviter les carences nutritionnelles (en vitamines, minéraux, oligoéléments…). Faites une cure d’un complément alimentaire multivitaminé de qualité1 pendant trois semaines, quatre fois par an (à chaque changement de saison). Ce complément doit contenir toutes les vitamines existant dans l’alimentation: vitamines A, C, E, D, toutes
les vitamines du groupe B (de B1 à B12) et cela aux AJR (apports journaliers recommandés), qui doivent figurer sur
l’emballage.
• Pour éviter que vos organes s’encrassent à cause de la baisse de vos fonctions métaboliques, associez à ce
complément un antioxydant de qualité (qui contiendra, aux AJR. les vitamines E, C, du bêta-carotène, du sélénium,
du manganèse et des flavonoïdes). Respectez les conseils d’utilisation liés au produit et abstenez-vous d’augmenter
les doses afin de ne pas surcharger votre organisme en l’obligeant à gérer des quantités trop importantes de produit. La mode américaine des «mégadoses» est aujourd’hui totalement obsolète, abandonnée par les médecins américains eux-mêmes!
• Plus que jamais, suivez mes conseils nutrition nels et surveillez le SLIM-data de vos repas. Vous en ressentirez
des effets immédiats sur votre ligne, sur votre vitalité, mais aussi sur votre moral et votre humeur. Avec les années, les sécrétions neurocérébrales ralentissent elles aussi, ce qui a pour effet d’affecter l’humeur, parfois jusqu’à la subdépression. Une bonne gestion des SLIM-data permet de favoriser des sécrétions neurohormonales équilibrées, même si elles sont moins importantes.
• Ajoutez à ce programme diététique la pratique d’une activité physique modérée, adaptée à votre âge: aquagym; ski de fond ou promenades en raquettes si vous êtes à la montagne ; vélo d’appartement (le vélo sur route peut parfois s’avérer dangereux); stretching; gym training senior (pour la convivialité!); marche (30 minutes par jour)… Faites fonctionner votre cerveau et votre mémoire, ne passez pas une semaine sans faire des mots croisés ou des sudokus. sans jouer aux cartes, au Scrabble, aux échecs ou à tout autre jeu de stratégie ou de mémoire. Et ajoutez à ce programme la pratique d’exercices respiratoires.
Vous serez ainsi armé pour voir défiler les années dans des conditions optimales, en ce qui concerne tant votre tonus
et votre vitalité que votre humeur et votre moral.

Originally posted 2014-09-03 09:49:03.

citrus-marinated-chicken-thighs

Appétit, névrose et image de soi

Posted by | Bienfaits, Maigrir avec conscience | No Comments

Nous l’avons souligné, les personnes en surpoids entretiennent souvent des relations conflictuelles avec leur image
corporelle. L’image de soi est affectée, perturbée, lorsqu’on ne reconnaît pas son reflet dans un miroir, parce qu’il est
trop éloigné de l’image que l’on se fait d’un corps séduisant.

Peuvent alors se produire des Interactions – perverses – entre le fonctionnement métabolique, le vécu émotionnel
et le comportement nutritionnel. Les émotions négatives se renforcent, les prises alimentaires se dérèglent, privilégiant le plus souvent les aliments sucrés, qui ont un pouvoir sécurisant (on dit alors que la digestion des sucres est anxiolytique, quelle diminue les angoisses). Mais ces aliments sont les plus déséquilibrants. Le métabolisme réagit cet apport glucidique anarchique par des «coups de barre» d’origine hypoglycémique qui mettent régulièrement hors service le centre de la satiété. On entre alors dans une ronde infernale : fausses faims, surbouffe, nouveau dérèglement du flux insulinique, surstockage massif, déstockage bloqué et… moral en berne. Un cercle vicieux s’installe, qui mine de plus en plus l’humeur et l’image de sol.
Sur cet état émotionnel instable viennent parfois se greffer les petites névroses résiduelles qui se sont tissées au fil
de notre histoire personnelle. S’éveille alors, le plus souvent, un fort sentiment de culpabilité. Une part de notre
éducation judéo-chrétienne est fondée sur la notion (certes déformée) de culpabilité. Lorsqu’on se sent mal dans sa
peau, quelle qu’en soit la raison, on a tendance à se reprocher tout et n’Importe quoi. On se sent coupable de ce que
l’on a fait puis de ce que l’on n’a pas fait, on se reproche des événements passés, on se sent à l’avance coupable de
la manière dont vont se dérouler les événements à venir…
Inévitablement aussi, on se sent coupable des écarts nutritionnels, des pulsions alimentaires et des kilos en trop.
On rejoint l’image (elle aussi déformée) véhiculée par les médias: la minceur est respectable alors que les rondeurs
sont suspectes; la personne en surpoids manque donc de volonté, elle se laisse aller.
Si vos émotions ont un effet direct sur la prise de poids, la méthode exercera, à l’inverse, un effet régulateur et apaisant sur votre équilibre émotionnel. Certes, ces bienfaits neuropsychiques ne suffiront pas à guérir les personnes
souffrant d’une névrose majeure ; elles devront retourner à la source de leur mal-être en choisissant la technique psychothérapeutique qui leur convient le mieux. Cependant, l’amélioration de leur humeur et de leur image, même si
elle n’est pas suffisante, permettra néanmoins de faciliter et d’accélérer le travail nécessaire en profondeur.

Originally posted 2014-09-04 11:35:28.

1498279-ma-semaine-minceur-la-methode-montignac

La méthode Montignac

Posted by | Méthode minceur, Régimes amaigrissants | No Comments

Ce régime est fondé sur deux principes. Le premier rejoint ceux que nous avons évoqués dans ce livre: il s’agit de limiter les aliments ayant un index glycémique élevé. Le second rejoint ceux des régimes dissociés : on ne mélange les glucides ni avec les protéines ni avec les lipides.
Les frustrations alimentaires sont limitées: on peut par exemple manger des pâtes, mais dissociées des protéines
et des matières grasses ; on peut manger du fromage, mais sans pain; on peut manger des fruits, mais seulement en
dehors des repas… C’est donc un régime que l’on peut suivre longtemps sans trop de difficultés.
Il est vrai que les protéines associées aux féculents sont plus difficiles à digérer. Mais elles sont plus faciles à assimiler si l’on respecte quelques règles simples : si les protéines constituent la plus grosse portion, on peut leur associer un peu de féculents ou des céréales et des légumes. Si les féculents ou les céréales constituent la plus grosse portion, on n’y associe que peu de protéines. La dissociation totale entre les féculents et les protéines peut nuire au rééquilibrage des index minceur et retarder l’amincissement, et parfois le bloquer. Néanmoins, il s’agit dune méthode raisonnable, servie par des produits alimentaires de qualité.

Originally posted 2014-09-04 13:56:27.

img_article3896

Le chrome: pour aider le métabolisme des graisses et des sucres

Posted by | Méthode minceur, Techniques minceur complémentaires | No Comments

Pour que les cellules puissent utiliser facilement et harmonieusement le glucose qui circule dans le sang, nous
avons vu qu’elles ont besoin d’un flux d’insuline adapté. Le chrome est un oligoélément essentiel qui aide à réguler
le taux de sucre sanguin en économisant la production d’insuline par le pancréas. Il limite donc l’ampleur des
crises d’hypoglycémie réactionnelles. Il participe également à la synthèse des acides gras et du cholestérol, dont il aide à réguler le taux sanguin. Lorsqu’on manque de chrome, la carence se manifeste d’abord par de la fatigue et… une prise de poids!

Dans les aliments, le chrome est surtout fourni par les céréales complètes et le sucre complet, mais il disparaît au
cours du raffinage. Dans 100 g de blé complet, il y a 18 mg de chrome, alors que dans la farine blanche raffinée il n’en
reste plus que 2 mg ! De la même manière, les procédés de raffinage suppriment plus de 90 % du chrome présent dans
le sucre de canne brut. On trouve aussi du chrome dans les coquillages et la levure de bière, mais ces aliments ne
sont pas tous les jours au menu. L’alimentation moderne est donc généralement carencée en chrome. Pour compen-
ser ce manque, vous pouvez faire quatre fois par an (idéal, aux changements de saison1) une cure de chrome, pendant trois à six semaines. La dose moyenne prescrite dans le cadre des cures minceur est de 150 à 200 microgrammes par jour.
Le chrome présent dans les aliments n’a rien à voir avec le chrome industriel qui provoque des allergies de contact.
Le chrome nutritionnel est trivalent, alors que son homologue industriel est hexavalent2. Vous ne courez donc aucun risque en vous rechargeant en chrome. Mais, à l’inverse, une carence vraie rend plus difficile un rééquilibrage des flux insuliniques et des crises d’hypoglycémie. Pensez-y toujours si les coups de barre et les fringales sont votre point faible.

Originally posted 2014-09-04 12:02:03.

transferir (11)

Le magnésium et le lithium: système psychique et nerveuse

Posted by | Méthode minceur, Techniques minceur complémentaires | No Comments

Ces deux substances sont indispensables au bon fonctionnement du système nerveux et des neurones. Le magné-
sium participe à la transmission des informations entre les cellules nerveuses. Pendant les périodes de stress, nous
consommons davantage de magnésium. Lorsqu’on en manque, cela se manifeste par de la nervosité, des troubles de
l’humeur, des problèmes de sommeil, des crampes, des crises de spasmophilie…
De son côté, le lithium1 régule le fonctionnement nerveux et cérébral. Il est couramment prescrit dans les cas
de nervosité, d’anxiété, d’angoisse, de déprime, de subdépression… Il aidera à calmer naturellement les troubles de
l’humeur et à réguler le sommeil.
On trouve du magnésium dans le chocolat noir, les céréales complètes, les noix, les noisettes, les figues, les légumes secs… Mais souvent, cet apport n’est pas suffisant.
Une supplémentation en magnésium et en lithium vous aidera à réguler votre humeur, à apaiser votre anxiété et
à soulager une éventuelle déprime. Vous pouvez suivre ce traitement complémentaire pendant les deux premières
phases de votre rééducation métabolique, puis faire une cure de trois semaines quatre fois par an (à chaque changement de saison).

Originally posted 2014-09-04 12:02:30.

ristoranti_brasserie01

Dans une brasserie

Posted by | Appliquer à l'extérieur, Méthode SLIM-data | No Comments

C’est sans doute dans ce type de restaurant que vous aurez le plus de facilité à organiser votre repas si vous êtes dans la phase 1 de votre rééducation métabolique, car les cartes des brasseries sont variées. Misez sur les légumes
(crudités en entrée, haricots verts ou épinards en accompagnement de plat…). Dès la phase 2, vous pourrez vous offrir un dessert si vous êtes resté raisonnable durant le repas.

Zone verte
– Potage aux légumes
– Rosbif et haricots verts
– Crudités variées

Zone orange
– Soupe à l’oignon gratinée
– Céleri rémoulade
– Œuf durp mayonnaise
– Harengsp pommes à l’huile
– Petit salép aux lentilles
– Blanquette de veaup et riz blanc
– Pot-au-feup
– Omelette’ (au jambon, au fromage, aux fines herbes…)
– Navarin d’agneaup aux légumes
– Choucroute (avec peu de charcuterie^

Zone rouge
– Choucroute garnie (avec pommes de terre et charcuteriep)
– Rôti de porcp et purée
– Entrecôtep (faux-filet, filet, rumsteck…) et frites
– Œufs au platp et frites
– Cassouletp
– Tarte Tatin
– île flottante

Originally posted 2014-09-04 11:00:38.

transferir (9)

Pourquoi vouloir maigrir?

Posted by | Bienfaits, Maigrir avec conscience | No Comments

Derrière un même désir de mincir se cachent parfois des motivations très différentes, plus ou moins secrètes, qui
viennent brouiller les efforts que l’on met en place pour perdre du poids. Lorsqu’on se srnt mal dans sa peau,
en désaccord avec son Image, on a souvent tendance à focaliser tout son mal-être et toutes ses difficultés sur ses kilos superflus. Et l’on se dit: «Quand j’aurai maigri…»,en espérant que tous les problèmes s’évanouiront comme par magie en même temps que les kilos. Hélas, il n’en est rien.
Tous vos malheurs ne venant pas de vos kilos en trop, tous ne s’envoleront pas en même temps qu’eux!
Cependant, que vous ayez entrepris de mincir pour de bonnes ou de moins bonnes raisons, si votre amincissement est réussi, il vous permettra très rapidement de vous sentir mieux dans votre peau, de vous estimer davantage et
de vous réconcilier avec vous-même. Et cela retentira sur la manière dont vous aborderez, gérerez et résoudrez les
autres problèmes de votre vie. Mais il ne faut pas trop en demander à l’amincissement. C’est une erreur hélas trop
fréquente, qui peut vous plonger dans un état de frustration et de déception allant à rencontre de votre but premier:
être mieux avec vous-même, être mieux avec les autres.
Attention donc à ne pas confondre la recherche du juste poids avec une fuite en avant pour tenter de répondre à l’Insatisfaction dans laquelle vous plonge votre existence.
Pour certaines personnes, la quête effrénée de la minceur est un voyage sans fin. Les bénéfices attendus ne viennent jamais, car, en voulant maigrir, elles cherchent à se fuir toujours davantage, à se cacher derrière le fantasme d’une silhouette idéalisée. Un fantasme si puissant que leur silhouette réelle ne peut que rester éternellement imparfaite à leurs yeux, ce qui les plonge à la longue dans l’épuisement, la subdépression, quelquefois la maladie.

Originally posted 2014-09-04 11:34:03.