Sortir de la déprime

Je-veux-sortir-de-cet-etat-depressif_imagePanoramique500_220

Les chercheurs en neurosciences connaissent bien les relations étroites qui existent entre l’hypoglycémie et
l’état mental (notamment les capacités intellectuelles). Des expériences menées en milieu psychiatrique ont montré
qu’une très faible injection d’insuline (qui fait donc baisser immédiatement le taux de sucre dans le sang, en créant
une crise d’hypoglycémie) suffit souvent à provoquer une aggravation importante des symptômes chez les malades
mentaux atteints de psychoses ou de névroses chroniques graves.
Chez les personnes ne souffrant d’aucun trouble sérieux, comme la plupart d’entre nous, les effets délétères des crises d’hypoglycémie sont évidemment moins spectaculaires à court terme. Cependant, sans vous en rendre compte,
à chaque sécrétion anarchique d’insuline, à chaque baisse intempestive du taux de sucre dans le sang, à chaque coup
de fatigue, à chaque situation d’urgence dans laquelle vous plongez vos neurones (faussement affamés !), vous pertur-
bez votre tonus psychique. C’est pour cette raison, entre autres, que beaucoup de personnes en surpoids sont souvent en état de surstress, de déprime (subdépression).

Les problèmes d’image de soi induits par les kilos superflus viennent renforcer encore cette déprime latente. Et lorsqu’on se met au régime, le stress des privations vient s’ajouter à tout cela. C’est beaucoup! Souvent beaucoup trop!
La méthode SLIM-data aide à briser rapidement ce cercle infernal de souffrances physiques et morales inutiles.
D’abord, la culpabilité que l’on ressent lorsqu’on «craque» s’efface rapidement, puisqu’on ne ressent plus le besoin
irrépressible de manger (grâce au rééquilibrage métabolique et au réveil du centre de la satiété). Votre volonté
n’étant plus mise en cause, c’est une seconde «valise de stress» inutile et lourde que vous déposez sur le bord du
chemin vers la minceur. Vous voilà déjà bien allégé(e)!
Du coup, chaque pas effectué sur le chemin de l’amincissement porte ses fruits et renforce un peu plus l’image
de soi, sans que la culpabilité et la volonté viennent brouiller les pistes.
Enfin, la rééducation métabolique induite par cette méthode permet de réguler la distribution du glucose au niveau du cerveau, équilibrant ainsi le flux de certains neuro-transmetteurs. En effet, les erreurs nutritionnelles répétées,
associées à la mauvaise qualité de certains aliments, peuvent perturber la production de ces neurohormones (séro-
tonine, dopamine…). Or, ces substances biochimiques sont responsables, en grande partie, de notre bonne humeur. En retrouvant une alimentation plus saine et plus équilibrée, en harmonisant le métabolisme global, vous améliorerez la sécrétion de ces précieux neurotransmetteurs qui favorisent bon moral et joie de vivre. Un atout de plus dans la lutte naturelle contre la déprime et la subdépression liées au surstress de notre monde actuel.

Originally posted 2014-09-04 11:35:58.

Comments

comments



tarte poire chocolat,plat italien,index insulinique des aliments tableau,maigriravecmoi com,index insulinique,index insulinique tableau,citrate de betaine maigrir,indice insulinique tableau,tableau index insulinique des aliments,plats italiens.