Les seniors

transferir (2)

Pour les hommes comme pour les femmes, passé 60 ans, chaque année écoulée entraîne une légère diminution
des fonctions d’assimilation. Même si vous vous sentez en forme, nombre de vos processus métaboliques sont
en train de ralentir. C’est normal. Même si l’on peut vivre en pleine santé jusqu’à 100 ans et plus, ce ralentissement
métabolique entraîne des modifications importantes dans la manière dont votre corps gère la nourriture qu’il reçoit.
D’abord, vos fonctions digestives s’affaiblissent. Votre digestion est plus lente et plus laborieuse. De la même façon, les organes dans leur ensemble ralentissent leur fonctionnement, notamment les organes minceur dont la coordination connaît quelques ratés.

Même les cellules graisseuses, les adipocytes, freinent leur capacité, non pas à stocker de la graisse, mais à la déstocker lorsque votre organisme a besoin d’un surplus d’énergie. Rien d’étonnant, dans ce contexte, à ce que l’âge s’accompagne souvent d’une petite prise de poids et progressive.
Pour faire face à ce nouveau statut biologique et vieillir dans des conditions optimales, il est nécessaire de surveiller quatre points.
• D’abord, les «moteurs digestifs». Pour qu’ils puissent continuer à fonctionner de manière efficace, vous devez les
aider à éviter les carences nutritionnelles (en vitamines, minéraux, oligoéléments…). Faites une cure d’un complément alimentaire multivitaminé de qualité1 pendant trois semaines, quatre fois par an (à chaque changement de saison). Ce complément doit contenir toutes les vitamines existant dans l’alimentation: vitamines A, C, E, D, toutes
les vitamines du groupe B (de B1 à B12) et cela aux AJR (apports journaliers recommandés), qui doivent figurer sur
l’emballage.
• Pour éviter que vos organes s’encrassent à cause de la baisse de vos fonctions métaboliques, associez à ce
complément un antioxydant de qualité (qui contiendra, aux AJR. les vitamines E, C, du bêta-carotène, du sélénium,
du manganèse et des flavonoïdes). Respectez les conseils d’utilisation liés au produit et abstenez-vous d’augmenter
les doses afin de ne pas surcharger votre organisme en l’obligeant à gérer des quantités trop importantes de produit. La mode américaine des «mégadoses» est aujourd’hui totalement obsolète, abandonnée par les médecins américains eux-mêmes!
• Plus que jamais, suivez mes conseils nutrition nels et surveillez le SLIM-data de vos repas. Vous en ressentirez
des effets immédiats sur votre ligne, sur votre vitalité, mais aussi sur votre moral et votre humeur. Avec les années, les sécrétions neurocérébrales ralentissent elles aussi, ce qui a pour effet d’affecter l’humeur, parfois jusqu’à la subdépression. Une bonne gestion des SLIM-data permet de favoriser des sécrétions neurohormonales équilibrées, même si elles sont moins importantes.
• Ajoutez à ce programme diététique la pratique d’une activité physique modérée, adaptée à votre âge: aquagym; ski de fond ou promenades en raquettes si vous êtes à la montagne ; vélo d’appartement (le vélo sur route peut parfois s’avérer dangereux); stretching; gym training senior (pour la convivialité!); marche (30 minutes par jour)… Faites fonctionner votre cerveau et votre mémoire, ne passez pas une semaine sans faire des mots croisés ou des sudokus. sans jouer aux cartes, au Scrabble, aux échecs ou à tout autre jeu de stratégie ou de mémoire. Et ajoutez à ce programme la pratique d’exercices respiratoires.
Vous serez ainsi armé pour voir défiler les années dans des conditions optimales, en ce qui concerne tant votre tonus
et votre vitalité que votre humeur et votre moral.

Originally posted 2014-09-03 09:49:03.

Comments

comments



index insulinique des aliments tableau,tarte poire chocolat,plat italien,maigriravecmoi com,index insulinique,index insulinique tableau,citrate de betaine maigrir,tableau index insulinique des aliments,indice insulinique tableau,plats italiens.