Les régimes miracles n ‘existent pas!

surpoids-mere

Pour répondre à cette double pression sociale et médicale, régimes minceur, recettes et solutions miracles ont
fleuri depuis un demi-siècle comme le muguet aux premiers jours de mai. On recense sur le Net plus de 7 000 rubriques liées aux différents régimes et plus de 194 000 liens entre les sites abordant le sujet. Certains conseillent de dissocier les aliments, d’autres de surveiller les calories de manière obsessionnelle, de manger uniquement des protéines ou de faire des diètes de fruits, de légumes, de pâtes ou de riz… D’autres préconisent des crèmes, des plantes, voire des médicaments1 capables de faire « fondre » la graisse sans efforts. Le marché des produits minceur a explosé, tout comme les ventes des magazines qui font leurs gros titres sur le sujet. Et pourtant, les chiffres sont formels: nous continuons à grossir, de plus en plus tôt et de plus en plus vite. Le miracle attendu n’est pas au rendez-vous. C’est donc que la solution est ailleurs ! En effet, presque tous les régimes amincissants veulent forcer le corps et même le tromper. Cela se paye le plus souvent par des problèmes de santé ou des kilos… en plus! (effet yo-yo). Voici quelques exemples.

Il en va de même pour les régimes hypocaloriques, fondés sur le contrôle permanent du quota calorique. Ces régimes
contraignent le corps à s adapter à une prise alimentaire inférieure à celle qui est exigée chaque jour par le cerveau. Si, à grands coups de volonté et de frustrations, vous parvenez à «tenir la distance» quelques semaines ou quelques mois, vous allez perdre des kilos. Mais à l’arrêt de ce régime (même en douceur), votre cerveau vous imposera une reprise de poids plus ou moins rapide selon l’intensité de la frustration que vous avez éprouvée au cours du régime (avec, là encore, quelques petits kilos supplémentaires en prime).
Enfin, les édulcorants. On peut aujourd’hui suivre un régime restrictif sans avaler de «vrai sucre», mais sans se passer pour autant de la saveur sucrée. Dès qu’une gorgée de soda light (ou de tout autre aliment édulcoré) entre en
contact avec vos papilles, celles-ci envoient à votre corps un message: «Du sucre est en train de pénétrer dans l’orga-
nisme.» Les organes concernés se préparent à accueillir et à gérer cette ingestion de sucre. Mais la substance attendue n’arrive jamais. L’organisme est abusé, trompé. Et lorsqu’on trompe son corps, celui-ci finit toujours par réagir. Tôt ou tard, il entrera dans une phase de compensation qui se manifestera sur le plan alimentaire par des puisions irrépressibles (boulimie) ou sur le plan enzymatique par une perturbation de la digestion (fausses faims, surstockage). À long terme, des troubles plus sérieux peuvent même apparaître.

Originally posted 2014-09-02 14:04:24.

Comments

comments



index insulinique des aliments tableau,tarte poire chocolat,plat italien,maigriravecmoi com,index insulinique,index insulinique tableau,tableau index insulinique des aliments,citrate de betaine maigrir,indice insulinique tableau,slim data tableau complet.