Le vin

Wine pouring into glass from decanter

C’est toujours avec émotion que je parle du vin, que je considère non pas simplement comme un alcool (même si
certaines personnes psychologiquement fragiles ou trop jeunes peuvent en faire un usage immodéré) mais comme un
aliment à part entière1. Une fois encore, l’homme a mis plusieurs siècles pour trouver la « recette » idéale permettant
de transformer un fruit en un nectar aux vertus nutritives, digestives et protectrices reconnues. Et comme toujours, c’est la qualité, la quantité et le mode d’assimilation qui font toute la différence. Cependant, il est indispensable de faire prioritairement attention à la qualité du vin que vous consommez. Comme le pain, le bon vin est bon pour la santé, alors que le mauvais vin est mauvais pour la santé.
Les critères d’un bon vin sont très variés. On peut reconnaître certains crus et les acheter les yeux fermés grâce
à leur notoriété. Mais il existe aussi de nombreux crus moins connus et non classés qui sont excellents. À vous
de les découvrir. Ma préférence va aux vins de Bordeaux, aux côtes-de-provence légers (bandols, cassis…), puis aux
bourgognes légers.
Sur le plan nutritionnel, le vin rouge est le meilleur pour la santé. Il est suivi de près par le vin blanc, puis par le rosé
à condition qu’il soit de qualité et produit de manière naturelle, ce qui n’est pas toujours le cas. Certains vins rosés
(et même blancs, ainsi que plus récemment rouges) sont obtenus par des ajouts de produits chimiques au cours de
la vinification. Ils sont à fuir.
Tant en termes de santé que de perte de poids, vous pouvez boire un verre de bon vin2 au milieu de chaque repas. Ne buvez pas de vin à jeun, car son SLIM-data ne serait pas modulé par la présence des autres aliments. Et ne buvez pas de vin le soir si vous prenez votre repas après 21 heures, car vous le stockeriez immédiatement.
Les personnes qui aiment la saveur du vin mais ne le supportent pas bien (maux de tête, difficultés digestives…) peuvent le diluer à raison de 1/3 de vin et 2/3 d’eau de source. Cette utilisation n’a rien d’un sacrilège! Le vin a été consommé de cette façon pendant des millénaires, parfois même assaisonné de miel et d’épices!

 

Originally posted 2014-09-03 16:35:52.

Comments

comments



index insulinique des aliments tableau,tarte poire chocolat,plat italien,maigriravecmoi com,index insulinique,index insulinique tableau,citrate de betaine maigrir,tableau index insulinique des aliments,indice insulinique tableau,plats italiens.