Et les quantités?

images (4)

Dans la méthode SLIM-data, ce ne sont plus les quantités d’aliments qui comptent (c’est ce qui en fait la souplesse
et l’efficacité durable), mais essentiellement l’équilibre entre les portions qui constituent votre repas. En phase 1,
par exemple, le processus de rééducation métabolique ne se mettra pas rapidement en place si vous mangez une très
grosse portion d’un aliment de couleur orange, et deux toutes petites portions d’aliments de couleur verte. Mais vous
pouvez manger une entrecôte géante si vous y joignez la quantité similaire de légumes vapeur, puis de salade d’agrumes en dessert. Un conseil pour parvenir à l’équilibre:
au lieu de dévorer l’entrecôte, puis de vous attaquer aux légumes lorsque vous n’aurez plus faim, mangez un peu de
chaque, en alternance, puis arrêtez-vous au premier signe de satiété afin de garder un peu de place pour votre dessert… car rappelez-vous, vous y avez droit! Les premiers temps, vous serez sans doute très surpris(e) de ne pas avoir
à calculer les quantités ou les calories, en pensant: «Ça n’est pas possible, ça ne peut pas marcher!» C’est parce
que tout ce qui générait stress (calculer en permanence) et frustrations (tout ce qui est – bon – est interdit) disparaît de
la méthode SLIM-data. qui de ce fait, ne ressemble à aucune autre… tout comme vous, avec vos goûts et vos habitudes.

Originally posted 2014-09-03 10:47:06.

Comments

comments



index insulinique des aliments tableau,tarte poire chocolat,plat italien,maigriravecmoi com,index insulinique,index insulinique tableau,citrate de betaine maigrir,tableau index insulinique des aliments,indice insulinique tableau,plats italiens.