//Maigrir avec moi | Maigrir Avec Moi

Maigrir avec moi

bistronomie-desobeissance

Sauce légère à l’huile

Posted by | Accompagnement, Recettes | No Comments

Accompagnement

Pour 4 personnes

Ingrédients
1 cuil. a soupe d’huile de carthame
1 cuil. à soupe d’huile de noix
1/2 cuil. à soupe de vinaigre de cidre au miel
1 cuil. à café de vinaigre balsamique
1 pincée de gingembre moulu
1 pincée de cumin en poudre
Sel et poivre du moulin

• Dans un bol. versez l’huile de carthame. l’huile de noix et 2 cuil. à soupe d’eau à température ambiante. Mélangez bien.
• Ajoutez le vinaigre de cidre au miel et le vinaigre balsamique. Mélangez.
• Salez, poivrez, assaisonnez de gingembre et de cumin. Mélangez à nouveau.
• Cette sauce, comme la précédente, peut accompagner les salades vertes, les crudités, les légumes, les viandes et les poissons vapeur ou bouillis.

Originally posted 2014-09-05 09:33:14.

img_article3896

Le chrome: pour aider le métabolisme des graisses et des sucres

Posted by | Méthode minceur, Techniques minceur complémentaires | No Comments

Pour que les cellules puissent utiliser facilement et harmonieusement le glucose qui circule dans le sang, nous
avons vu qu’elles ont besoin d’un flux d’insuline adapté. Le chrome est un oligoélément essentiel qui aide à réguler
le taux de sucre sanguin en économisant la production d’insuline par le pancréas. Il limite donc l’ampleur des
crises d’hypoglycémie réactionnelles. Il participe également à la synthèse des acides gras et du cholestérol, dont il aide à réguler le taux sanguin. Lorsqu’on manque de chrome, la carence se manifeste d’abord par de la fatigue et… une prise de poids!

Dans les aliments, le chrome est surtout fourni par les céréales complètes et le sucre complet, mais il disparaît au
cours du raffinage. Dans 100 g de blé complet, il y a 18 mg de chrome, alors que dans la farine blanche raffinée il n’en
reste plus que 2 mg ! De la même manière, les procédés de raffinage suppriment plus de 90 % du chrome présent dans
le sucre de canne brut. On trouve aussi du chrome dans les coquillages et la levure de bière, mais ces aliments ne
sont pas tous les jours au menu. L’alimentation moderne est donc généralement carencée en chrome. Pour compen-
ser ce manque, vous pouvez faire quatre fois par an (idéal, aux changements de saison1) une cure de chrome, pendant trois à six semaines. La dose moyenne prescrite dans le cadre des cures minceur est de 150 à 200 microgrammes par jour.
Le chrome présent dans les aliments n’a rien à voir avec le chrome industriel qui provoque des allergies de contact.
Le chrome nutritionnel est trivalent, alors que son homologue industriel est hexavalent2. Vous ne courez donc aucun risque en vous rechargeant en chrome. Mais, à l’inverse, une carence vraie rend plus difficile un rééquilibrage des flux insuliniques et des crises d’hypoglycémie. Pensez-y toujours si les coups de barre et les fringales sont votre point faible.

Originally posted 2014-09-04 12:02:03.

transferir (15)

Potage de légumes verts

Posted by | Entrée, Recettes | No Comments

Entrée

Pour 4 personnes

Ingrédients
200 g d’épinards frais
2 branches de céleri
1 pied de brocolis
1 poivron vert
2 poireaux
4 belles courgettes
1 gros oignon
3 gousses d’ail
10 g de gingembre frais
1 petit bouquet de menthe fraîche (5 à 6 branches garnies de feuilles)
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre du moulin

• Épluchez l’ail et l’oignon et coupez-les en tranches fines.
• Lavez les courgettes et coupez-les en rondelles de 2 cm d épaisseur sans les éplucher.
• Lavez et préparez les autres légumes puis coupez-les en lanières, y compris le vert des poireaux et les feuilles du céleri.
• Pelez le gingembre et coupez-le en très fines lamelles.
• Dans une marmite, faites chauffer l’huile d’olive, jetez-y l’oignon et l’ail, remuez et laissez cuire 3 min à feu vif. Puis baissez le feu et ajoutez les autres légumes. Laissez suer une minute à peine, en remuant, avant de saler.
• Salez, poivrez et ajoutez les lamelles de gingembre, éventuellement réservez-en quelques unes pour la fin de la recette.
• Couvrez et laissez cuire à petit feu pendant 5 min.
• Ajoutez 75 cl deau. couvrez et laissez cuire 30 min.
• Ciselez finement les feuilles de menthe.
• Mixez la soupe et servez-la parsemée de menthe ciselée et. éventuellement, des quelques lamelles de gingembre réservées.

Originally posted 2014-09-05 10:43:59.

recipe-image-legacy-id--653594_11

Club sandwich

Posted by | Plat Principal, Recettes | No Comments

Plat principal

Pour 4 personnes

Ingrédients
8 belles tranches de pain semi-complet au levain, pas trop épaisses
2 tomates rouges et fermes
1/2 concombre
8 feuilles de laitue
2 blancs de poulet rôtis, uns la peau
2 cuil. A soupe de fromage blanc allégé
1 cuil. de soupe de mayonnaise
1 pointe de piment de Cayenne
Sel et poivre du moulin

• Faites griller légèrement les tranches de pain.
• Pendant ce temps, préparez la sauce en mélangeant dans un bol la mayonnaise et le fromage blanc, salez, poivrez et ajoutez le piment de Cayenne.
• Découpez les blancs de poulet en tranches fines.
• Rincez les légumes, coupez la tomate en rondelles et le concombre en tranches très très fines.
• Lorsque le pain est grillé, tartinez sur une tranche un peu de sauce mélangée à la salade, posez dessus quelques tranches de poulet, étalez une nouvelle couche fine de sauce, posez quelques tranches de tomate et de concombre.
• Pour finir, étalez sur le dessus encore un peu de sauce et posez une deuxième tranche de pain.
• Procédez de la même manière pour réaliser les trois autres sandwichs. Servez immédiatement, afin que le pain soit encore légèrement tiède.

Originally posted 2014-09-05 11:51:17.

1498279-ma-semaine-minceur-la-methode-montignac

La méthode Montignac

Posted by | Méthode minceur, Régimes amaigrissants | No Comments

Ce régime est fondé sur deux principes. Le premier rejoint ceux que nous avons évoqués dans ce livre: il s’agit de limiter les aliments ayant un index glycémique élevé. Le second rejoint ceux des régimes dissociés : on ne mélange les glucides ni avec les protéines ni avec les lipides.
Les frustrations alimentaires sont limitées: on peut par exemple manger des pâtes, mais dissociées des protéines
et des matières grasses ; on peut manger du fromage, mais sans pain; on peut manger des fruits, mais seulement en
dehors des repas… C’est donc un régime que l’on peut suivre longtemps sans trop de difficultés.
Il est vrai que les protéines associées aux féculents sont plus difficiles à digérer. Mais elles sont plus faciles à assimiler si l’on respecte quelques règles simples : si les protéines constituent la plus grosse portion, on peut leur associer un peu de féculents ou des céréales et des légumes. Si les féculents ou les céréales constituent la plus grosse portion, on n’y associe que peu de protéines. La dissociation totale entre les féculents et les protéines peut nuire au rééquilibrage des index minceur et retarder l’amincissement, et parfois le bloquer. Néanmoins, il s’agit dune méthode raisonnable, servie par des produits alimentaires de qualité.

Originally posted 2014-09-04 13:56:27.

Comer-de-forma-saudável-pode-ser-muito-simples

Une nouvelle manière de manger

Posted by | Méthode SLIM-data, Principes fundamentaux | No Comments

Ces transformations radicales dans la structure même des aliments ont de nombreuses conséquences sur notre
santé. L’aliment du 21esiècle ne se digère pas de la même façon que celui du 19csiècle, puisqu’il n’a plus la même composition. La façon dont nous le métabolisons s’en trouve ainsi modifiée. Son contenu nutritionnel n’est plus le même, car la majeure partie des micronutriments a disparu; des éléments vitaux dont pourtant nous avons besoin, car leur carence provoque des troubles chroniques. Non seulement l’aliment du 2lrsiècle nourrit moins bien (au niveau qualitatif), perturbe la digestion et l’assimilation, mais il peut devenir subtoxique à cause des additifs qu’il contient.
À ces changements il faut ajouter la transformation de notre manière de manger. Nos repas ne sont plus construits de la même façon. Nous consommons de moins en moins de produits frais. Nous avons abandonné certains plats traditionnels pourtant tout à fait équilibrés… Cette évolution a des origines sociologiques. La composition de la cellule familiale a évolué depuis le milieu du 20e siècle. Auparavant, trois générations au moins se côtoyaient au sein de la famille. La transmission du savoir-faire quotidien se faisait à travers ces différentes générations. Aujourd’hui, la cellule familiale est éclatée. Les jeunes adultes vivent souvent loin de leurs parents, les petits-enfants grandissent loin de leurs grands-parents. La transmission transgénérationnelle ne se fait plus. Nous passons trois fois moins de temps qu’il y a cinquante ans à préparer les repas. Nous passons également moins de temps à table. Les repas ont été déritualisés. La perte que cela implique au niveau du savoir-faire culinaire est immense.
L’homme a mis dix mille ans pour apprendre, de manière empirique, à tirer le meilleur parti de la nourriture. Nos lointains ancêtres ont peu à peu associé les aliments, les ont laissé fermenter, les ont cuits… Prenez le pain: il est directement issu d’une céréale, le blé. Pourquoi ne la consommons-nous pas telle quelle, comme le riz ou le maïs? Parce que le blé contient des substances difficiles à métaboliser directement, tels les phytates ou certains types de fibres. Il a fallu que l’on apprenne à moudre le blé, à le mélanger à de l’eau et à laisser fermenter cette pâte pour que se forme le levain, lequel a rendu l’« âme » du blé plus facile à digérer et à métaboliser. Ainsi est né le Pain, dans lequel l’action de fermentations contrôlées modifie la composition initiale du blé. Les premiers hommes qui ont fait cuire du blé ne le savaient pas. Ils ont été forcés de trouver une solution empirique efficace qui leur permette de consommer les céréales qu’ils avaient à leur disposition. Ainsi, à force de tâtonnements, d’Intuitions, d’expérimentation, notre ali mentation s’est structurée au fil des siècles pour devenir une alimentation «santé».
Lorsqu’on observe scientifiquement les recettes traditionnelles, on s’aperçoit que les associations alimentaires
qui leur ont donné naissance ne sont pas uniquement destinées à la satisfaction des papilles. Elles recèlent une
connaissance empirique Indéniable. Elles sont le résultat de la transmission ininterrompue d’un savoir qui plante ses racines dans un passé très ancien. Leur apport nutritionnel est le plus souvent équilibré, et capable de réguler
durablement notre métubolisme minceur et notre poids.
Aujourd’hui, la chaîne a été rompue. Nos nouvelles connaissances approfondies de la structure des aliments nous incitent à raisonner en termes de composants physiques ou chimiques : protéines, glucides, lipides, calories,
vitamines… On en arrive à penser qu’un repas n’est satisfaisant que si l’on sort de table avec l’estomac bien rempli…
de formules chimiques et diététiques. De temps en temps, on s’offre le luxe d’un moment de convivialité qui comble le
cœur de sentiments amicaux et les papilles de sensations gustatlves. Mais la nourriture est devenue avant tout un
«objet marketing» qui nous bombarde de sollicitations permanentes. On en oublie sa fonction première: nous
maintenir en vie et en bonne santé.
De la même manière, on fait ses courses au supermarché et l’on choisit le contenu du Caddie en fonction de ce qui – nourrit » pour un prix acceptable quand on n’a pas beaucoup de moyens, de ce qui fait plaisir lorsqu’on gagne davantage d’argent, ou de ce que les enfants réclament, endoctrinés qu’ils sont par les publicités. Une notion essentielle s’est peu à peu évaporée: les associations alimentaires de santé.

Originally posted 2014-09-02 16:20:22.

riz-brun-au-lait-250x175

Riz brun au lait

Posted by | Dessert, Recettes | No Comments

Dessert

Pour 4 personnes

Ingrédients
200 g de riz complet,
bio de préférence
1 litre de lait demi-écrémé
1 orange non traitée
1 citron non traité
1 gousse de vanille
2 bâtons de cannelle
1/2 verre de fructose en poudre (ou un verre d’édulcorant si vous êtes en phase 1)

• Rincez le riz plusieurs fois, jusqu’à ce que l’eau soit claire, puis laissez-le segoutter dans une passoire.
• Dans une grande casserole, faites chauffer le lait avec la cannelle, la gousse de vanille incisée dans le sens de la longueur, les zestes râpés d’orange et de citron.
• Lorsque le lait bout, versez le riz, remuez, baissez le feu. couvrez et laissez cuire pendant 30 min en remuant de temps en temps.
• Laissez tiédir. Retirez les bâtons de cannelle et la gousse de vanille.
• Avant de servir, ajoutez le fructose ou 1 edulcorant.

Originally posted 2014-09-05 13:13:32.

ristoranti_brasserie01

Dans une brasserie

Posted by | Appliquer à l'extérieur, Méthode SLIM-data | No Comments

C’est sans doute dans ce type de restaurant que vous aurez le plus de facilité à organiser votre repas si vous êtes dans la phase 1 de votre rééducation métabolique, car les cartes des brasseries sont variées. Misez sur les légumes
(crudités en entrée, haricots verts ou épinards en accompagnement de plat…). Dès la phase 2, vous pourrez vous offrir un dessert si vous êtes resté raisonnable durant le repas.

Zone verte
– Potage aux légumes
– Rosbif et haricots verts
– Crudités variées

Zone orange
– Soupe à l’oignon gratinée
– Céleri rémoulade
– Œuf durp mayonnaise
– Harengsp pommes à l’huile
– Petit salép aux lentilles
– Blanquette de veaup et riz blanc
– Pot-au-feup
– Omelette’ (au jambon, au fromage, aux fines herbes…)
– Navarin d’agneaup aux légumes
– Choucroute (avec peu de charcuterie^

Zone rouge
– Choucroute garnie (avec pommes de terre et charcuteriep)
– Rôti de porcp et purée
– Entrecôtep (faux-filet, filet, rumsteck…) et frites
– Œufs au platp et frites
– Cassouletp
– Tarte Tatin
– île flottante

Originally posted 2014-09-04 11:00:38.

images (24)

Une semaine de menus de la phase 2

Posted by | Menus plaisir, Recettes | No Comments

Les petits déjeuners
Le petit déjeuner de phase 2 peut comporter une boisson chaude (thé ou tisane, ou café si vous ne pouvez vous en passer), un laitage ou une autre source de protéines (œuf, poulet, fromage, saumon…), un fruit et une céréale choisie dans la zone orange.

Voici deux exemples:

Petit déjeuner 1
1 thé (infusion ou café sans sucre)
1 yaourt entierr
2 tranches d ananas frais
1 tranche de pain complet au levain

Petit déjeuner 2
1 thé (infusion ou café sans sucre)
1 œuf p à la coque
1 tranche de pain complet au levain
1 morceau de fromage p à pâte cuite (genre comté ou emmental)
1 orange (entière ou pressée)

Les repas
Voici un exemple des repas que vous pouvez préparer lorsque vous avez atteint la phase 2.

Lundi midi
Carottes râpées Sauce légère
Œufs au jambon p  accompagné de
Légumes à l’étouffée
1 tranche de pain complet au levain
1/2 melon farci de framboises

Lundi soir
Potage de légumes verts (avec 1 carotte)
Pâtes à la bolognaise p (voir recette p. 250)
Salade de fruits de saison

Mardi midi
Couscous au poulet p
Salade de roquette Sauce légère
avec des pignons et des copeaux de parmesan
Yaourt aux fruits

Mardi soir
Œufs p au jambon
Purée de légumes verts (courgette, haricots verts, brocolis) à l’huile d’olive et au cumin
Riz brun au lait
Mercredi midi
Crudités Sauce légère
Blanquette de veau p à l’ancienne et riz brun
Salade de fruits exotiques

Mercredi soir
Soupe à la tomate
Pâtes au basilic
Fromage blancp aux fruits rouges

Jeudi midi
Concombre à la grecque (avec fromage blanc allégé et citron)
Filet de bœuf p aux échalotes accompagné de chou-fleur à la vapeur
Riz brun au lait

Jeudi soir
Avocats aux poires
Plateau de coquillages minceurp
1 verre de bon vin blanc sec

Vendredi midi
Salade de riz (tomate, crabep au naturel, cubes d’ananas, poivron vert et Sauce légère
Légumes à l’étouffée
Salade d oranges aux noisettes et aux noix

Vendredi soir
Crudités variées à la sauce légère
Sauté de veau9 aux haricots blancs
Fruit de saison

Samedi midi
Pamplemousse aux crevettes
Filets de poisson blanc9 à la fondue d’épinards frais
Pizza aux fruits frais

Samedi soir
Bricks au fromage frais
Côtes d’agneaup grillées accompagnées de haricots verts vapeur à l’ail et au persil
Salade de pastèque au cassis et aux airelles

Dimanche midi
Salade de cœur de céleri Sauce légère et paprika
Club sandwich
Yaourt aux fruits

Dimanche soir
Salade d’endives à la Sauce légère et aux noix
Pintadep aux choux (cuisinée à l’étouffée sans matière grasse)
Fromage frais
1 tranche de pain complet au levain

Originally posted 2014-09-05 15:18:38.

transferir (11)

Le magnésium et le lithium: système psychique et nerveuse

Posted by | Méthode minceur, Techniques minceur complémentaires | No Comments

Ces deux substances sont indispensables au bon fonctionnement du système nerveux et des neurones. Le magné-
sium participe à la transmission des informations entre les cellules nerveuses. Pendant les périodes de stress, nous
consommons davantage de magnésium. Lorsqu’on en manque, cela se manifeste par de la nervosité, des troubles de
l’humeur, des problèmes de sommeil, des crampes, des crises de spasmophilie…
De son côté, le lithium1 régule le fonctionnement nerveux et cérébral. Il est couramment prescrit dans les cas
de nervosité, d’anxiété, d’angoisse, de déprime, de subdépression… Il aidera à calmer naturellement les troubles de
l’humeur et à réguler le sommeil.
On trouve du magnésium dans le chocolat noir, les céréales complètes, les noix, les noisettes, les figues, les légumes secs… Mais souvent, cet apport n’est pas suffisant.
Une supplémentation en magnésium et en lithium vous aidera à réguler votre humeur, à apaiser votre anxiété et
à soulager une éventuelle déprime. Vous pouvez suivre ce traitement complémentaire pendant les deux premières
phases de votre rééducation métabolique, puis faire une cure de trois semaines quatre fois par an (à chaque changement de saison).

Originally posted 2014-09-04 12:02:30.